Allan Block USA  |  Photos  |  Vidéos  |  Références  |  Contactez  |  Rechercher un Distributeur 

           

Construction de murs armés

Document imprimable.pdf

Etape 1: Préparation du site et excavation

Le sol qui servira à la fondation du mur doit être ferme et solide. Si les sols sont composés d'argile ou de terres humides, ou si les sols ont été précédemment excavés, retirez toutes les terres et remplacez-les par de la terre de qualité à dammer par étages de 20 cm ou moins.
  • Retirez de la surface toute végération et toute terre organique. Ces terres ne peuvent être utilisées derrière le mur.
  • Creusez derrière le mur en pensant à la longueur de la géogrille à installer. Référez-vous aux plans approuvés pour connaître la longueur exacte.
  • Creusez la base à l'endroir où le mur va se trouver. Préparez la tranchée selon les plans avec une largeur minimum de 600 mm et une profondeur de 150 mm sans oublier la profondeur du premier bloc enterré.
  • Le premier bloc doit être enterré de minimum 150 mm ou 17 mm par 200 mm de hauteur de mur. Vérifiez bien les plans pour connaître la profondeur précise.
  • Compactez et mesurez les niveaux de la tranchée au moins à 95 % de l'Optimum Proctor Normal, conformément à la norme.


Vue d'une fondation d'un mur armé.
Vue d'une fondation d'un mur armé.

Etape 2: Installez le matériel de base



La matière pour la fondation doit être un matériau granulé compactable. Allan Block recommande un agrégat allant de 6 à 38 mm de diamètre.
  • Selon les plans, placez un tuyau de drainage à l'arrière de la tranchée le long du mur. Le tuyau devra être équipé d'un système d'égouttage des eaux. Vérifiez bien les plans pour la location et les spécifications d'usage.
  • Selon les plans, placez un minimum de 150 mm de matériau de fondation dans la tranchée et égalisez au râteau.
  • Compactez avec une dameuse.
  • Contrôlez toute la longueur du mur pour voir s'il est bien nivelé et corrigez si nécessaire
Installez et compactez le matériau de fondation.
Installez et compactez le matériau de fondation.

Etape 3: Installez la première rangée

  • Commencez à l'endroit où le mur est le plus bas.
  • Placez les blocs sur leur longueur avec leur emboîtement vers le dessus sur le matériau de fondation.
  • Contrôlez et ajustez le niveau et l'alignement de tous les blocs. Contrôlez le niveau fréquemment et dans les deux sens, côte à côte et avant-arrière. Vérifiez que les blocs soient bien positionnés en examinant la ligne droite à l'arrière des blocs ou en ajustant la patte avant permettant l'empilement des blocs.
  • Utilisez pour cela un lourd marteau en caoutchouc pour corriger les petites irrégularités ou utilisez une petite quantité de sable (max. 15 mm) sous les blocs.
  • Les éventuelles irrégularités de la première rangée se répercuteront de manière renforcée au niveau des autres rangées du mur. Il faut donc veiller à ce que la première rangée soit entièrement à niveau et rectiligne afin de construire un mur superbe et stable..
  • Utilisez une terre appropriée comme terre de remblai derrière le gravier concassé et devant la rangée de base.
Placement de la première rangée.
Placement de la première rangée.

Etape 4: Installez le gravier et la terre de remblai

  • Remplissez les trous des blocs de la première rangée et 30 cm derrière les blocs avec du gravier concassé. Un gravier 6 - 38 mm avec moins de 10% de poussières est recommandé.
Mettez le gravier concassé.
Mettez le gravier concassé.

Etape 5: Compactez

Un bon compactage des graviers et les sols de remblai situés derrière les blocs est essentiel pour obtenir un mur de qualité.
  • Utilisez une dameuse pour compacter le gravier et compactez ensuite le gravier et sol de remblai situé derrière les blocs. Compactez parallèlement au mur en partant du gravier dans les blocs au gravier situé à l'arrière des blocs. Cliquer ici pour plus de détails sur le compactage.
  • Contrôlez si la première rangée est bien nivelée et corrigez si nécessaire.
  • Tous les sols de remblai doivent être compacté au moins à 95% de l'Optimum Proctor Normal (95% du maximum de densité du sol). Utilisez l'équipement approprié pour le compactage du sol.
  • Retirez toute matière excessive à la surface des blocs. Préparez une surface bien lisse pour la pose de la rangée suivante. Cela peut se faire lors de l'installation de la rangé suivante, en glissant le bloc dans son emplacement.
  • Le compactage des blocs commence dès la seconde rangée.
Compactez le gravier concassé dans les blocs et à l'arrière de ceux-ci.
Compactez le gravier concassé dans les blocs et à l'arrière de ceux-ci.

Etape 6: Posez le géogrille

Référez-vous au plan pour le placement du géogrille. Cet exemple commence à la première rangée.
  • Coupez le géogrille à la longueur requise. Contrôlez les spécifications du fabricant pour la longueur et le sens du placement. Référez-vous aux plans pour la taille et la position exacte du géogrille.
  • Placez la couche de géogrille en le mettant à l'arrière de la patte d'emboîtement du bloc et faites-le rouler jusqu'à la fin de la partie creusée. L'endroit de l'excavation doit être compacté et à niveau.
  • Placez la rangée suivante de blocs sur le géogrille, pour que les blocs soient emboîtés aux blocs de la rangée du dessous. Chaque nouvelle rangée doit être positionnée pour que le joint vertical soit de 75 mm au minimum. Placez bien les blocs les uns contre les autres.
  • Contrôlez si les blocs sont bien alignés. Un ajustement est nécessaire pour obtenir des lignes bien droites ou des courbes bien exécutées.
  • Bien tendre le géogrille pour éviter les plis. Fixez bien le géogrille avant de mettre le gravier et les terres de remblai.
Placez le géogrille.
Placez le géogrille.

Etape 7: Remblayez et compactez

  • Posez le gravier dans les trous des blocs et 30 cm derrière le mur. Utilisez de bonnes terres de remblai derrière le gravier et la zone renforcée.
  • Tout le gravier et toutes les terres de remblai dans les 1 m du mur doivent être bien compactés en utilisant une dameuse légère. Compactez par couches de maximum 20 cm en commençant audessus des blocs et en travaillant parallèlement au mur. Allez du bloc vers la zone renforcée en compactant les matériaux au moins à 95 % de l'Optimum Proctor Normal. Compactez par couches de 20 cm.
  • Ne jamais utiliser du matériel de compactage directement sur le géogrille.
  • Du matériel lourd ne peut pas être utilisé jusqu’à un mètre derrière les blocs.Les dessins et plans ne tiennent pas compte de la surcharge des équipements lourds. Même les murs les plus solides et les mieux compactés peuvent s'écrouler si des équipements lourds sont installées sur les murs pendant la construction.
  • Contrôlez et ajustez le niveau, l'alignement et les angles durant la construction. Corrigez lors de chaque rangée de blocs. Vous pouvez utiliser des bandes de géogrille pour ajuster le niveau. L'épaisseur maximale de la couche de correction est de 3 mm.
  • Retirez tout excès de gravier, de poussière ou de détritus du haut de la surface des blocs. Préparez une surface bien lisse pour la pose de la rangée suivante. Les dammeuses utilisées sur le haut du bloc retireront toute matière excessive et prépareront les blocs pour placer la rangée suivante. En installant la rangée suivante, glisser le bloc à sa place permettra aussi d'enlever toute matière inutile.
Compactez par couches de 20 cm.
Compactez par couches de 20 cm.



Le matériel lourd doit être utilisé à au moins un mètre de l'arrière des blocs.
Garder l'équipement lourd un mètre loin de l'arrière des blocs.

Etape 8: Placez les rangées suivantes

  • Répétez les étapes 6 et 7 pour monter le mur jusqu'à la hauteur requise. Placez le géogrille conformément aux plans approuvés.
  • Utilisez 20 cm de remblai imperméable sur la dernière rangée pour finir le mur.
  • Cliquer ici pour des informations concernant les couvertures de mur.
Pour des informations sur les tolérances de construction, voir AB Spec Book page 20. AB Spec Book.

Placement des rangées suivantes.
Placement des rangées suivantes.

Structure du mur armé



Zone renforcée

La zone renforcée est directement située derrière les blocs et comprend la zone de consolidation et la zone de compactage. Les deux zones requièrent un compactage en couches de maximum 20 cm et au moins à 95 % de l'Optimum Proctor Normal. Référez-vous aux spécifications des plans pour connaître le type de compactage requis dans ces zones.

Zone de consolidation

La zone de consolidation part de l'arrière des blocs jusqu'à un mètre dans les terres de remblai. Dans cette zone de consolidation, vous ne pouvez utiliser que du matériel léger.

Zone de compactage

La zone de compactage part de l'arrière de la zone de consolidation jusqu'à l'excavation. Du matériel de compactage plus lourd peut être utilisé dans cette zone si il est utilisé prudemment sans à-coups.

Vue transversale du mur armé
Vue transversale du mur armé
Twitter Facebook flicker
|  AB International  |  Disclaimer  |

US Patents: #5,484,236, #6,792,731, #6,322742, #6854,236, #7,775,747, #5,623,797, #6,948,282 & #D624,204S
Canada Patents: #2,012,283, #2,133,675, #2,182,321, & #2,432,660
European Patents: #649,714 & #99,308,421.9
Austraila Patents: #682,394, #133,306 & #2003204789 Germany Patents: #69,423,563.6 Japan Patents: #3,142,107
Mexico Patents: #189,846 Taiwan Patents: #NI-72269 International and Other Patents Pending...